Scolopendres

Apparence de 10 à 30 cm selon les espèces. Couleurs selon les espèces : cuivre, marron, pattes pouvant être rouges, bleues. Elle met 3 à 4 ans pour atteindre sa taille adulte. Il n’y a qu’une mue par an. Elle peut vivre une dizaine d’années.

La femelle s’enterre avec ses oeufs (jusqu’à 200) et les protège jusqu’à l’éclosion (15 jours).

C’est un mille-pattes venimeux, dont la morsure est douloureuse pour l'homme. Le jour, elles se dissimulent généralement sous de grandes pierres, dans les crevasses, dans les feuilles et bois morts ou sous la terre ; elle fuit la lumière et a besoin d'humidité pour ne pas se dessécher.

Les scolopendres sont des animaux carnassiers et voraces qui chassent la nuit insectes et petits lézards. En chassant elle peut passer de son habitat végétal aux maisons. Elle peut ensuite élire domicile pour quelques jours dans les recoins de la maison. Il arrive fréquemment qu’elle se promène dans les draps, et même passe sur une personne pendant son sommeil et si elle mord, c’est pour se défendre lorsqu’elle se sent menacée.

La scolopendre est cependant utile à la nature en aérant le sol et en produisant de l'humus.

Iules

Apparence de 0,5 à 25 cm, de couleur variées du gris au rougeâtre et au noir, les iules possèdent un corps cylindrique (couche protectrice dure de chitine) et segmenté comprenant neuf à cent segments abdominaux en fonction de l'espèce, et quatre segments thoraciques.

Déplacement lent et mouvement ondulatoire du corps. Leur tête est munie de deux yeux, deux antennes courtes et une paire de mandibules.

C'est un insecte calme, mais à la moindre alerte, il s'enroule en forme de spirale et peut parfois émettre une substance répugnante qui laisse sur les doigts des taches de couleur jaunes - orange et une odeur acide. Encore mal connus, la plupart d'entres eux ne sont pas encore identifiés.

Ils vivent généralement en plein air, dans les litières végétales et les végétaux en décomposition dont ils se nourrissent. Ils peuvent occasionner des dégâts à certaines racines.

Quelques espèces s’introduisent toutefois dans les habitations. On les trouve surtout dans les endroits humides. Ils ont des moeurs nocturnes.

Poissons d'argent

(le Lépisme)

Apparence entre 10 et 15 mm adulte, couleur argenté, extrêmement habile et véloce malgré sa petite taille. Parasite aptère, il craint la lumière et se déplace très rapidement lorsqu’il est dérangé. Il préfère les milieux humides (garde-manger, cuisines, salle de bains, buanderies, caves).

Il se manifeste aussi sur les bateaux, et dans les constructions neuves, quand la maçonnerie n’est pas encore sèche.

Le poisson d’argent est polyphage et agit comme nettoyeur en se nourrissant des nombreux débris microscopiques jonchant son habitat, il se nourrit principalement de glucides comme la fécule utilisée pour la colle employée pour les papiers peints et les dextrines. Il digère aussi les encollages des reliures des livres, etc. Ce parasite fait également des trous dans les textiles amidonnés, le cuir, les livres, les documents, etc.



27 64 59